Steinbach et Eschbach

Steinbach et Eschbach

20 km de rando sportive le long des rivières Steinbach et Eschbach. Explorez les sentiers très technique et le plateau des Venn pour des paysages très varier!

Introduction

OUI

Boucle

20,5 km

Distance

5 h

Temps en mouvement

+ 230 m

Dénivelé positif

530 m

Altitude maximum

380 m

Altitude minimum

Niveau physique

Niveau Technique

Paysages

Conseils

Niveau Expert. Sentiers techniques avec des roches et racines. Ne PAS faire en cas de forte pluie, car les sentiers sur la tourbe se transforment en marécages! Prenez alors le raccourcis signalé sur la carte.

Types de sentiers

Sentier de randonnée en montagne : 247 m

Sentier de randonnée: 12,4 km

Chemin: 7,94 km

Sentier pédestre: < 100 m

Lieu de départ

2 petits emplacements pour laisser la voiture à l’entrée des sentiers. NE PAS bloquer l’accès aux chemins!

A ne pas manquer

  • Les myrtilles pendant la saison. Il y en vraiment beaucoup!
  • longer les deux rivières.
  • Les sentiers techniques remplis de racines!
  • Kutenhart Venn pour un paysage ouvert et grandiose.
  • Le site de l’ancienne ferme Reinartzhof.

La randonnée

Réalisée le 28 juin 2024.

Voici une région que j’apprécie particulièrement pour ses forets magnifiques. Après plusieurs randonnées dans ce coin, j’ai essayé de regrouper plusieurs sentiers que j’avais aimé pour faire une longue randonnée. Le résultat est pas mal du tout et permet d’avoir des paysages divers et un grand contraste entre le forets sombres et encaissée le long des deux rivières et le plateau des Venn avec ses paysages très ouverts sur l’horizon.

Sur 20 km, vous n’apercevrez aucune maison ni route. J’aime beaucoup cette sensation de marcher loin de tout dans la nature sauvage (c’est rare dans notre petit pays surpeuplé).

Je vous averti néanmoins sur deux choses:

  • Les sentiers le long des rivières sont techniques. Ils sont jonché de racines et de roches. Prenez de bonnes chaussures de marche. Des chaussures hautes pour les personnes aux chevilles fragiles.
  • Ne faites pas cette randonnée après de fortes pluies car la partie du plateau des Venn traversé n’a pas de caillebotis! Donc il faut marcher directement sur la tourbe qui se transforme rapidement en marécages impraticables! J’ai indiqué sur la carte un raccourcis qui permet de replonger dans la foret pour éviter ce plateau si jamais vous constatez que les sentiers y sont impraticables.

Si vous avez la chance d’y aller pendant la période des myrtilles, vous pourrez en déguster facilement pendant votre marche. c’est probablement le meilleur moment pour effectuer cette randonnée car le parcours le long des rivières reste bien frais ( tout le contraire du plateau des Venn).

Cet itinéraire n’est pas facile, ne sur estimez pas vos forces! Vous ne croiserez ni village ni route.

Weris et ses pierres

Steinbach et Eschbach: Une randonnée de 20 km à travers les paysages sauvages du sud-est de la Belgique

Introduction

Partez à la découverte des rivières Steinbach et Eschbach lors de cette randonnée de 20 km à travers les paysages sauvages du sud-est de la Belgique. Cette randonnée vous emmènera à travers des forêts de sapins luxuriantes, des landes de haute altitude et des rivières pittoresques, vous offrant des vues spectaculaires et une expérience inoubliable.

Départ et première descente

Le départ de la randonnée se situe le long de la route VennStrasse, non loin d’Eupen. Dès les premiers pas, vous vous enfoncerez dans une magnifique forêt de sapins, respirant l’air frais de l’Ardenne. Après environ 1 km, le sentier devient plus pentu et descend rapidement vers une petite rivière.

Le long de la rivière Steinbach

Un peu plus loin, prenez à droite et quittez le large chemin pour emprunter un sentier plus étroit le long de la rivière Steinbach. Ce sentier est technique et jonché de racines, alors soyez prudent et bien attentifs où vous mettez les pieds. N’hésitez pas à vous arrêter pour admirer la beauté de la rivière et écouter le chant des oiseaux.

Traversée de la rivière Eschbach

Plus loin, vous traverserez la rivière Steinbach pour rejoindre une autre rivière, l’Eschbach, connue pour sa richesse en fer. Continuez votre ascension le long de cette rivière sur un sentier étroit et technique.

Le sentier est ensuite bordé de myrtillers, ces petits fruits délicieux qui poussent en abondance dans cette région. La saison de récolte des myrtilles s’étend de juillet à septembre, alors n’hésitez pas à en cueillir quelques-unes pour les savourer pendant votre randonnée.

Arrivée à Kutenhart Venn

Après 6,5 km de marche, vous atteindrez le sommet de la colline et la forêt s’ouvrira pour vous offrir une vue imprenable sur les grands espaces du Kutenhart Venn. Cet endroit reculé vous permettra d’apprécier la beauté sauvage des Hautes Fagnes, un paysage unique caractérisé par sa tourbe et ses plantes rares.

Dans cette partie de la randonnée, après de fortes pluies, les sentiers sur la tourbe peuvent se transformer en marécages difficiles à franchir. Si c’est le cas, n’hésitez pas à prendre le raccourci indiqué sur la carte, qui vous permettra d’éviter le plateau et de replonger directement dans la forêt.

Pause pique-nique à l’ancienne ferme Reinartzhof

Au kilomètre 14, vous trouverez un endroit idéal pour faire une pause pique-nique avec des bancs et un abri. Cet endroit abritait autrefois la ferme Reinartzhof, dont vous pourrez découvrir l’histoire grâce à plusieurs panneaux didactiques.

L’établissement a été fondé au 13ème siècle comme hospice pour les pèlerins empruntant une route de pèlerinage très fréquentée. Il se composait de quelques fermes. La terre appartenait à la ville d’Aix-la-Chapelle jusqu’en 1805, après quoi elle est devenue une propriété privée. Les habitants de la région allaient à l’école à Roetgen et s’identifiaient davantage à cette ville qu’à celles auxquelles ils appartenaient. Après la Seconde Guerre mondiale, la zone est devenue un lieu de contrebande de café. L’établissement a finalement été abandonné en 1971 en raison de sa situation dans le réservoir d’eau d’Eupen.

Descente le long de la Steinbach

Après votre pause, vous descendrez le long de chemins faciles vers la Steinbach, l’autre rivière. Après avoir traversé la rivière sur un petit pont, prenez directement à gauche sur un sentier technique le long de la rivière.

Après les paysages ouvert du plateau, nous traversons a nouveau cette foret sombre à travers les sapins. Vous descendrez ensuite le long de l’Eschbach pour rejoindre la Steinbach, puis longerez la Wesser pour rejoindre le pied de la montée que vous avez descendue à l’aller.

Dernière montée et retour

Et oui, il faut encore monter ce mur après presque 20 km pour rejoindre votre point de départ. Mais n’oubliez pas de savourer la foret de hauts sapins et son air pur avant de franchir la ligne d’arrivée.

J’espère que cette description détaillée vous a donné envie de faire ce parcours. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Carte

weris et ses pierres

Points d’intérêts

Eupen

Elle est la capitale de la Communauté germanophone de Belgique et constitue l’une des neuf communes belges de langue allemande. Eupen se trouve en effet à 15 km d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne, à laquelle elle appartenait avant la Première Guerre mondiale. Il s’agit d’une commune à facilités linguistiques pour les francophones.
Patrimoine: En ville :
L’église Saint-Nicolas (Nikolauskirche) est de style baroque
La chapelle Saint-Lambert (Werthkapelle)
Le centre-ville historique
IKOB – Musée d’Art Contemporain de la communauté germanophone de Belgique
Le Musée du chocolat et visite de la Chocolaterie Jacques (fermé depuis 2018)
Musée de l’histoire locale
Cortège de carnaval avec 3 000 participants, le lundi des roses (Rosenmontag)
Cortège de Saint-Martin, le 11 novembre
Dans la région :
Le barrage de la Vesdre
Le barrage de la Gileppe
Les Hautes Fagnes et le Hertogenwald
Le Centre Nature de Botrange
Centre Nature Haus Ternell
Robert-Schuman-Institut

Reinartzhof était le nom d’un village de fermes individuelles dans les Hautes Fagnes à l’ouest de Roetgen, mais en termes communaux, il appartenait à Konzen (Unterhof) et Mützenich (Oberhof), qui tombèrent aux mains de la Belgique lorsque la frontière fut tracée après le traité de Versailles en 1920 et fut affecté à la commune d’Eupen. En raison de son emplacement dans le bassin versant du barrage de la Weser en tant que réservoir d’eau potable d’Eupen, le village a été abandonné en 1958, même si les derniers habitants ne s’y sont conformés qu’en 1971. Les bâtiments ont été démolis. Une chapelle de la Dame a été construite comme mémorial la même année et est visitée chaque année le lundi de Pentecôte comme destination de pèlerinage.

Hébergements

Hôtel à Roetgen, Allemagne

Hôtel à Roetgen, Allemagne

Galerie Photos

Laisser un commentaire